Évaluation de la stratégie de gestion (MSE)


L’évaluation de la stratégie de gestion (MSE) est un processus de collaboration entre scientifiques et preneurs de décisions qui consiste à utiliser la simulation sur ordinateur pour comparer la capacité relative d’atteindre un ensemble d’objectifs de gestion à l’aide de stratégies de gestion alternatives, définies comme différentes combinaisons de schémas de collecte de données, de méthodes d’analyse, de règles de contrôle de l’exploitation et de processus ultérieurs menant à des actions de gestion.

Des MSE sont en cours d’élaboration dans toutes les organisations régionales de gestion des pêcheries thonières (ORGPt).  Dans le cadre du processus de Kobe, les ORGP thonières ont un groupe de travail qui effectue notamment les activités suivantes : examine la littérature et les expériences des ORGPt en ce qui concerne la MSE afin d’étudier la faisabilité de son application à différents thonidés ; fournit des orientations pour le développement de MSE et de modèles opérationnels (OM) pour la biologie/l'écologie/la pêche des thonidés, en relation avec les principales sources d'incertitude résultant des évaluations des thonidés ; et, dans la mesure du possible, fournit et développe le cadre de modélisation pour appliquer l'OM/la MSE aux évaluations de thonidés par les ORGPt. Davantage d'informations sur le groupe de travail des ORGPt peuvent être consultées ici ,notamment un glossaire des termes relatifs aux stratégies de ponction, aux procédures de gestion et à l'évaluation de la stratégie de gestion , ainsi que le rapport de la réunion sur la MSE de 2018. En 2019, la Commission a adopté une nouvelle feuille de route pour les processus de MSE de l’ICCAT qui est actuellement en cours de révision par le SCRS.

À l’ICCAT, la Rec. [15-07] définit la MSE comme « un processus inclusif, interactif et itératif servant à évaluer, entre autres, l’efficacité des règles de contrôle de l’exploitation et des points de référence proposés en ce qui concerne les objectifs de gestion, y compris le risque lié au fait de ne pas atteindre ces objectifs ». La Rec. [15-07] note également que l'un des principaux objectifs du Plan stratégique pour la science du SCRS 2015-2020 vise à évaluer les points de référence de gestion de précaution et des règles de contrôle de l'exploitation (HCR) robustes par le biais d’évaluations de la stratégie de gestion. Dans le rapport de 2018 du Comité permanent pour la recherche et les statistiques (appendice 16), le SCRS a défini une feuille de route de la MSE pour plusieurs stocks, décrivant le plan pour compléter les éléments clés requis pour les processus de MSE pour le germon du Nord, le thon rouge de l'Atlantique et l'espadon (Atlantique) ainsi que les thonidés tropicaux.