ICCAT Programme de marquage des thonidés tropicaux dans l’Océan Atlantique (AOTTP)

Approche factuelle de la gestion durable des ressources de thonidés dans l’Atlantique - Programme de marquage des thonidés tropicaux dans l’Océan Atlantique (AOTTP)

AL’AOTTP procèdera au marquage de 120.000 poissons, au moins, dans l’Atlantique, sur une période de 5 ans, à l’aide d’un ensemble de marques conventionnelles et électroniques. Le programme collectera, rassemblera et analysera, en outre, les données de marquage-récupération pour les trois principales espèces de thonidés tropicaux de l’Atlantique (le listao, le thon obèse et l’albacore). Toutes les données collectées seront conservées dans les bases de données maintenues par le Secrétariat de l’ICCAT et utilisées en vue d’améliorer l’estimation de paramètres clefs nécessaires pour étayer les évaluations des stocks. Une formation portant sur le marquage, la collecte des données et l’utilisation des données de marquage-récupération dans les modèles d’évaluation des stocks sera dispensée aux halieutes des états côtiers de l’Atlantique.

Les activités de l’AOTTP prévoient l’affrètement de navires de pêche professionnels, des concertations organisées avec les pêcheurs à la ligne sportifs, le déploiement d’équipes de marquage et de marquage-récupération, la collecte des données, l’interprétation scientifique, le développement et la tenue de cours de formation ainsi que le lancement de campagnes de sensibilisation visant à promouvoir le marquage-récupération.

Les pays cibles seront le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, la République d’Afrique du sud, le Venezuela, Trinidad-et-Tobago, le Brésil,  UE-Espagne (Canaries), UE-Portugal (Açores), le Cap-Vert et les États-Unis.  Les canneurs commerciaux seront utilisés pour la plupart des travaux de marquage car il est avéré que les palangriers et les senneurs causent un plus grand stress pour les poissons et augmentent les taux de mortalité par pêche. En l’absence de canneurs opérant au large de la côte Est nord-américaine, l’AOTTP dépendra de la coopération des pêcheurs sportifs afin de marquer les poissons dans cette zone.

L‘AOTTP est financé par l’Union Européenne (DCI-FOOD/2015/361-161), les CPC de l’ICCAT ainsi que des bailleurs de fonds. Ce projet a officiellement débuté au mois de juin 2015.

M. Doug Beare (doug.beare@iccat.int), basé au siège de l’ICCAT à Madrid, est chargé de sa coordination.

 

Bulletin d'information


 

Objectifs

L’objectif global du Programme AOTTP est de contribuer à la sécurité alimentaire et à la croissance économique des états côtiers de l’Atlantique, en assurant une gestion durable de leurs ressources de thonidés tropicaux dans l’Océan Atlantique. Plus précisément, l’AOTTP soumettra aux états côtiers en développement de l’Atlantique et à d’autres Parties contractantes un avis scientifique factuel, qui leur permettra d’adopter les mesures de conservation et de gestion pertinentes, dans le cadre de la Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique (ICCAT).

Ces objectifs seront atteints en améliorant l’estimation de paramètres clefs (calculée d’après les données de marquage-récupération) pour étayer les évaluations des stocks (c’est-à-dire la croissance, la mortalité naturelle, les migrations et la structure des stocks).

 

Données et politique de publication

La publication des résultats, sous quelle forme que ce soit (données, documents scientifiques, par exemple), pendant toute la durée du programme ICCAT-AOTTP devra respecter les normes obligatoires incluses dans le contrat conclu entre l’ICCAT et les bailleurs de fonds. L’acceptation de tout contrat ICCAT-AOTTP impliquera automatiquement l’acceptation des « Normes éditoriales et de politique de publication », décrites ci-après :

  1. L’appropriation des résultats du Programme (ICCAT-AOTTP), y compris les droits de propriété intellectuelle et industrielle, et des rapports et autres documents y afférents, est dévolue à l’ICCAT.
  2. Les résultats de toutes les activités réalisées dans le cadre du Programme (ICCAT-AOTTP) et tous les résultats scientifiques obtenus devront être présentés au SCRS-ICCAT dans les meilleurs délais possibles.
  3. Les résultats scientifiques des activités menées dans le cadre du Programme (AOTTP) pourront être publiés, en totalité ou en partie, dans des revues scientifiques ou dans le Recueil de documents scientifiques de l’ICCAT, sous réserve de leur présentation préalable au SCRS/ICCAT.
  4. Tout chercheur désirant publier des résultats sur tout autre support (sites web, blogs, articles de presse, revues scientifiques) devra préalablement obtenir l’autorisation y afférente auprès de l’ICCAT. Toutefois, l’ICCAT encourage vivement les futurs auteurs participant aux activités de recherche du programme ICCAT-AOTTP à diffuser les résultats obtenus, notamment dans les revues scientifiques internationales révisées par des pairs.
  5. Tout rapport ou article décrivant les résultats obtenus par le programme ICCAT-AOTTP devra porter la mention suivante : « Les présents travaux ont été réalisés dans le cadre du Programme ICCAT de marquage des thonidés tropicaux dans l’Océan Atlantique (AOTTP), financé par l’Union Européenne, les CPC de l’ICCAT et des bailleurs de fonds. Leur contenu ne reflètent pas nécessairement la position de l’ICCAT ni celle des autres bailleurs de fonds. Ces travaux n’anticipent, en aucun cas, la future politique de la Commission dans ce domaine. »
  1. Toutes les données collectées au cours des activités de l’ICCAT-AOTTP ne devront être utilisées qu’à des fins scientifiques, conformément aux politiques de l’ICCAT. Toute autre utilisation de ces données devra être dûment autorisée par l’ICCAT.

© Tous les rapports de l’AOTTP relèvent de la propriété de l’ICCAT. Aucune partie de textes, figures, graphiques ou tableaux ne pourra être reproduite sans l'autorisation préalable de l’ICCAT.

 

Comité directeur

Un Comité Directeur a été désigné et est chargé de piloter la mise en œuvre du programme AOTTP. Un représentant de l’Union Européenne de la Direction Générale pour la Coopération Internationale et le Développement- EuropeAid est invité à assister comme Observateur. Le Comité Directeur se réunit régulièrement pour discuter de tous les aspects du projet et se compose actuellement des membres suivants :

Driss Meski (Secrétaire exécutif de l’ICCAT)
David Die (Président du Comité permanent pour la recherche et les statistiques - SCRS)
Paul Bannerman (Coordinateur pour les Thonidés tropicaux).
Shannon Cass-Calay (Rapporteur pour l’albacore)
Hilario Murua (Rapporteur pour le thon obèse)
M. Monin Justin Amande (Rapporteur pour le listao de l’Est)
Paulo Travassos (Rapporteur pour le listao de l’Ouest)

Isabelle Viallon (Direction Générale pour la Coopération Internationale et le Développement/UE - EuropeAid) - Observateur


 
 

ICCAT SECRETARIAT - Corazón de María, 8. 28002 Madrid, SPAIN info@iccat.int Phone: 34 914 165 600 Fax: 34 914 152 612